Mini-biographies des directrices de l’ouvrage

Lilian Richieri Hanania est avocate (admise au Barreau au Brésil et en France), docteure en droit international de l’Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne, Collaboratrice du Centro de Estudos Sociedade e Tecnologia (CEST – Université de São Paulo – USP, Brésil) et chercheure associée à l’IREDIES (Institut de recherche en droit international et européen de la Sorbonne, Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne, France) et au CUREJ (Centre universitaire rouennais d’études juridiques, Université de Rouen, France). Diplômée de la Faculté de droit de l’Université de São Paulo (USP – Brésil, 2001), elle a obtenu un Master en droit international économique en 2003 et un Doctorat en droit international en 2007 à l’Université Paris 1. Sa thèse de doctorat et ses publications et conférences récentes traitent du droit international économique, du droit international de la culture et du développement durable, avec un accent sur la Convention de l’UNESCO de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Outre son activité en tant que consultante depuis 2003, elle a travaillé dans des cabinets d’avocats à São Paulo, Paris et Houston (TX, USA) et en tant que conseillère juridique dans une entreprise globale de technologie. Elle a enseigné le droit international et les relations internationales à l’Université Paris 1 pendant quatre ans et a travaillé à la Sous-direction des Affaires économiques internationales du Ministère français des Affaires étrangères et européennes pendant trois ans. Elle est également parmi les premiers membres du RIJDEC (Réseau international de juristes pour la diversité des expressions culturelles), un réseau fondé à la Faculté de droit de l’Université Laval à Québec, et contribue activement au travail fourni par ce réseau sur la Convention de 2005 sur la diversité des expressions culturelles.

Anne-Thida Norodom est Professeur agrégée de droit public à l’Université de Rouen. Ses enseignements à l’Université de Rouen portent principalement sur le droit international. Elle dispense également un séminaire relatif au Système onusien dans le cadre du Master 2 Relations internationales de l’Université Paris 2 – Panthéon-Assas ainsi qu’un cours magistral sur le droit international des services publics à l’Université Paris Descartes. Elle assure la codirection du CUREJ, la coresponsabilité du master 2 Droit public approfondi à l’Université de Rouen et est Secrétaire générale de la Société française pour le droit international. Normalienne (section droit-économie-gestion), titulaire d’un DEA en droit des organisations internationales de l’Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne et agrégée d’économie, option gestion administrative, ses recherches l’ont conduite à travailler sur l’organisation des Nations Unies depuis sa thèse soutenue à l’Université Paris 1 (2009), et plus généralement sur le droit des organisations internationales. Depuis 2010, son domaine de recherche s’étend également, et aujourd’hui principalement, aux questions de droit international relatives à Internet (gouvernance mondiale, protection des données, protection de la culture, souveraineté numérique), sur lesquelles elle a pu diriger un ouvrage, écrire plusieurs articles dans des revues à comité de lecture et des contributions dans des ouvrages collectifs et délivrer des expertises à diverses institutions publiques.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*